Nucléaire. des écologistes japonais portent plainte contre le redémarrage de plusieurs réacteurs

Des militants écologistes japonais ont déposé plainte ce lundi 12 mars, au lendemain du premier anniversaire de la catastrophe de Fukushima, pour empêcher le redémarrage d’une centrale nucléaire. Le Monde rapporte que 259 militants ont demandés à un tribunal d’Osaka d’ordonner le maintien de l’arrêt de deux réacteurs de la centrale de Oi, située à Fukuji dans le centre du Japon. Les écologistes estiment que la centrale est située à proximité de failles sismiques. Dans un communiqué, l’opérateur de la centrale a déclaré : « Bien que nous nous refusions à commenter une plainte dont nous ne connaissons pas les détails, nous allons faire des efforts pour expliquer au public que nous avons pris toutes les mesures pour exploiter les réacteurs nucléaires de façon sûre. »

Elodie Hernandez

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.