Syrie. l’ONU veut accès sans entrave pour les travailleurs humanitaires

La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, a annoncé lundi qu’elle allait se rendre en Syrie cette semaine, de mercredi à vendredi, afin d’obtenir un accès sans entraves pour les travailleurs humanitaires afin qu’ils puissent fournir une assistance aux civils dans le besoin.

« Les autorités syriennes ont confirmé que je pouvais me rendre en Syrie cette semaine. J’arriverai à Damas le mercredi 7 mars et partirai le vendredi 9 mars », a dit Mme Amos dans une déclaration à la presse.

« Comme l’a demandé le Secrétaire général (Ban Ki-moon), mon objectif est d’exhorter toutes les parties à autoriser un accès sans entraves pour les travailleurs humanitaires afin qu’ils puissent évacuer les blessés et distribuer les fournitures essentielles », a-t-elle ajouté.
La semaine dernière, les membres du Conseil de sécurité avaient exprimé leur vive déception au sujet du refus du gouvernement syrien d’autoriser Mme Amos à se rendre rapidement dans le pays, malgré des demandes répétées et des contacts diplomatiques intenses pour obtenir l’approbation de la Syrie. Le Conseil de sécurité avait demandé instamment aux autorités syriennes d’accorder à Mme Amos un accès immédiat et sans restriction.
Vendredi, dans un exposé devant l’Assemblée générale des Nations Unies sur la situation en Syrie, le Secrétaire général Ban Ki-moon avait appelé la communauté internationale à tout faire pour mettre fin à la crise, afin que les Syriens puissent entamer une transition vers un système politique démocratique et pluraliste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.