A Marseille, Nicolas Sarkozy dit son amour de la France

Devant quelques 11 000 militants UMP et de nombreux membres du gouvernement réunis aux côtés de Fillon et Copé, Nicolas Sarkozy a tenu dimanche à Marseille son premier grand meeting de campagne. Distancé dans les sondages, Nicolas Sarkozy a dit son amour de la France. Dans un discours co écrit avec son conseiller Guaino, Nicolas Sarkozy a pris la parole après le maire de Marseille Jean Claude Gaudin et le secrétaire général de l’UMP Jean François Copé.

Sur une estrade aux couleurs bleus et devant son slogan de campagne “Une France forte”, Nicolas Sarkozy a d’abord défendu son bilan pendant la crise. Nicolas Sarkozy a ensuite évoqué les valeurs portées dans sa campagne. Le candidat sortant a ainsi déclaré que “travailler plus” était le seul moyen de faire face à la crise.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.