L’UMP accuse François Hollande d’être un “menteur”

« La campagne présidentielle  a changé de ton ». Le Parisien.fr ne pouvait mieux dire. Lors de son discours à Annecy, Nicolas Sarkozy a accusé François Hollande de « mentir et d’affaiblir » la France. La relève est arrivée ce matin par son premier ministre, François Fillon. Selon lui, les socialistes sont coupables de «mensonges ». Pour le site d’information, il est clair que l’UMP “a enfilé ses gants de boxe pour s’attaquer de front à son adversaire”.

La riposte socialiste

A son tour, le parti socialiste s’est empressé de tacler l’UMP. “Il n’a pas d’autre choix que d’être dans le déni et l’agressivité” selon Najat Vallaud Belkacem, porte-parole de François Hollande. En effet, le chef d’Etat ne présenterait rien pour sortir de la crise économique et sociale que traverse la France.

Le Figaro.fr va plus loin. Il accuse le parti socialiste de faire preuve d’ « anti sarkozysme ». Invité au 20h de TF1 hier, François Hollande  s’est présenté en «homme de la sortie de crise» face à Nicolas Sarkozy «l’homme de la crise» . Sans oublier que le député de Corrèze l’accuse de «falsification, caricature, manipulation». La guerre est déclarée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.