Nicolas Sarkozy et son obsession allemande

Un tour d’horizon sur la présidentielle en ce lundi 6 février. C’est ce que propose Rue 89 dans son dossier spécial. Aujourd’hui, il reprend la gazette de Berlin avec l’article « Vu de Berlin, l’obsession allemande calculée de Sarkozy ». Après l’intervention de Nicolas Sarkozy sur plusieurs chaînes télévisées, le site revient sur les réactions de la presse d’Outre-Rhin à la « fixation allemande » du président français. En effet, le président français aurait fait 25 fois référence au voisin germanique. Il a notamment déclaré sa flemme à la TVA sociale allemande.

Des divergences politiques

Le Rheinische Post de Düsseldorf en est sûr : « le combat électoral français sera allemand ». Toutefois, les journaux allemands relèvent certaines « incohérences ». Pour le Frankfurter Allgemeine Zeitung, les « accords de compétitivité », visant à revenir sur les 35h annoncés par le président, sont en contradiction avec le modèle allemand. Tout comme, le fait de vouloir « contraindre les syndicats par la loi ».

Un message subliminal

Les amateurs de sémiologie auront également vu cette orientation. « Le téléspectateur pouvait voir sur son écran un joli drapeau allemand composé du bras gauche du costume de M.Sarkozy (noir), des rideaux rouges du décor et de la colonne dorée à droite de l’écran. » ajoute l’article.

Est ce toujours l’Allemagne qui mène la danse ? La gazette de Berlin rappelle que la France est le premier client de la République fédérale et seulement le 3e fournisseur de son voisin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.