L’Eglise de scientologie condamnée pour “escroquerie”

L’Eglise de scientologie française a été condamnée par la Cour d’appel de Paris. « C’est une première » indique L’Express.fr. Les deux principales structures de l’organisme français sont blâmées pour «escroquerie en bande organisée». Elles auraient profité de la vulnérabilité « d’anciens adeptes pour leur soutirer de fortes sommes d’argent » explique l’article.

Le Celebrity Centre et sa librairie SEL vont devoir verser des amendes respectives de 400 000 et 200 000 euros. Elles sont identiques à celles préconisées en première instance. Les membres des églises de scientologie ont également écopé de peines de prison et jusqu’à 30.000 euros d’amende.

La lutte contre les sectes

“C’est une très bonne nouvelle pour ceux qui luttent contre les sectes et une défaite sévère de l’Eglise de scientologie”, a déclaré Me Olivier Morice, avocat de l’Unadfi, association de lutte contre les dérives sectaires. Celle-ci n’avait pas eu le droit de se déclarer partie civile lors du procès. Quant au Celebrity Centre, elle a qualifié la décision de “totalement faussée et inéquitable”.  Cette Eglise de scientologie a décidé de se pourvoir en cassation.

L’Eglise de scientologie est perçue comme une secte dans plusieurs rapports parlementaires français. Toutefois, « le mouvement fondé par l’écrivain américain Ron Hubbard est considéré comme une religion aux Etats-Unis et dans quelques pays européens. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.