Législatives. Régis Godec veut mettre un terme au “monotone face à face PS-UMP”

L’accord entre le Parti socialiste et Europe Ecologie les Verts prévoyait de réserver certaines circonscriptions à des candidats écologistes. La 4ème circonscription de Haute-Garonne ne faisait pas parti de cet accord. C’est pourtant sur cette aire géographique que le maire adjoint de Toulouse, Régis Godec va se présenter. Face à un candidat socialiste : Martine Martinel. Sur cette circonscription, Stéphane Diébold représente quant à lui l’UMP ou plutôt comme il l’écrit sur ses tracts de campagne, sans mentionner son adhésion au parti de Nicolas Sarkozy “ensemble pour la France et Toulouse.

Régis Godec s’est dit fier d’avoir été désigné par son parti et annonce “Par ma candidature j’espère mettre un terme au monotone face à face entre le PS et l’UMP traditionnellement proposé au second tour des élections législatives. Cette bipolarisation anesthésie le débat citoyen et ne permet pas de réinterroger en profondeur les mécanismes qui dysfonctionnent dans notre société et nous conduisent dans cette impasse sociétale.”

2 Commentaires

  1. Merci de cesser votre censure.
    Je maintiens que Mr Codec ne fera pas plus de 3%, comme Eva Joly.
    Les Verts sont une force supplétive du PS et rien de plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.