Les attentats au Nigéria auraient fait 178 morts

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki moon, a vivement condamné ce weekend une série d’attentats qui ont été commis dans la ville de Kano, au nord du Nigéria, et qui ont fait de nombreux morts et causé des dégâts importants.

« Le Secrétaire général est choqué par la fréquence et l’intensité des récents attentats au Nigéria, qui montrent un manque de respect inacceptable à l’égard de la vie humaine », a dit son porte parole dans un communiqué de presse publié samedi soir.

Ban Ki moon a présenté ses sincères condoléances au peuple du Nigéria et aux familles endeuillées.

« En exprimant sa solidarité avec le gouvernement et le peuple du Nigéria, le Secrétaire général souhaite que des enquêtes rapides et transparentes sur ces incidents soient menées afin de traduire les auteurs en justice », a ajouté son porte-parole.

Selon la presse, les attentats commis vendredi soir à Kano aurait fait au moins 178 morts. Une dizaine de commissariats de police de cette vaste ville de dix millions d’habitants ont été attaqués de manière coordonnée. Il s’agit des attaques les plus meurtrières jamais revendiquées par la secte islamiste Boko Haram, dont les actions menacent l’équilibre religieux entre musulmans du Nord et chrétiens du Sud.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.