Mélenchon traite Marine Le Pen de “semi-démente”

Jean Luc Mélenchon est à l’offensive. A moins de 100 jours de l’élection présidentielle de 2012, le candidat du Front de gauche (PCF-PG) a décidé d’intensifier son action. Crédité de quelques 6% des intentions de vote dans les sondages, Mélenchon veut désormais séduire les classes populaires. Et pour cela “en découdre” avec le Front National et sa candidate Marine Le Pen. En marge d’un meeting à Metz, Mélenchon a traité sa collègue au Parlement européen de “semi démente”. Pour l’heure la candidate du Front National, créditée de presque 20% des intentions de vote n’a pas réagi. Il y a fort à parier qu’elle saisira les tribunaux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.