Perte du triple A : quelles conséquences politiques

C’est une très mauvaise nouvelle pour l’économie française. Et une catastrophe pour Nicolas Sarkozy qui avait fait de ce triple A et surtout de l’alignement sur l’Allemagne l’un des crédo de sa politique. Nicolas Sarkozy qui avait misé sur l’image d’un capitaine dans la tempête est donc très affaibli à moins de 100 jours de l’élection présidentielle. Les prochains sondages d’opinion devraient traduire politiquement cet échec économique. Les arguments développés par Jean François Copé ou les autres caciques de l’UMP, y comprise François Fillon ne devrait rien changer. Ni la tactique de cordon de sécurité placé autour de Sarkozy.

Les autres candidats vont ils profiter de cet affaiblissement de l’actuel locataire de l’Elysée ? François Hollande a rapidement réagi. Dans une interview accordée au journal lemonde.fr puis en conférence de presse, le candidat socialiste a pointé l’échec d’un gouvernement. Hollande s’est voulu optimiste et déclaré que la France disposait d’atouts pour pouvoir remonter dans les meilleurs élèves européens.

François Bayrou a rapidement réagi. Pour le candidat centriste, c’est la politique menée ces dernières années qui a mené la France dans l’impasse. Celui qui avait fait de la réduction de la dette, un axe fort de sa campagne … en 2007, pourrait bien profiter de l’affaiblissement de Nicolas Sarkozy en lui grignotant quelques points.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.