Jacques Chirac condamné à deux ans de prison avec sursis

Déclaré coupable de plusieurs chefs d’accusation, l’ancien président Jacques Chirac a finalement été condamné à une peine de prison de 2 ans mais avec sursis. C’est une première en France. Le Procureur de la République avait demandé la relaxe générale. Les juges n’ont pas suivi ce raisonnement. Jacques Chirac a été reconnu coupable d’abus de confiance et de détournement de fonds publics dans l’affaire des emplois fictifs de la ville de Paris alors que Chirac en était maire.

Il risquait 10 ans de prison. Jacques Chirac, actuel membre du Conseil constitutionnel n’était pas présent au prononcé du jugement. Ses avocats n’ont pas indiqué s’ils allaient ou non former un pourvoi en cassation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.