Le dernier tronçon de la voie verte entre Foix et Saint Girons est en chantier

Voie_verte_foixEn ce mois de décembre, le Conseil général de l’Ariège engage les travaux du troisième tronçon de la Voie verte, entre La Bastide-de-Sérou et Rimont, soit 12 km entre le lieu-dit « Rouja » et l’ancienne gare de Rimont. Ce chantier figure la dernière tranche de la transformation de l’ancien tracé de la ligne de chemin de fer Foix/SaintGirons en voie de randonnée. 1,5 millions d’euros sont investis par le Conseil général dans cette réalisation, dont la moitié financée par l’Europe et la Région MidiPyrénées.

Dédiée aux piétons, aux vététistes, aux cavaliers et autres calèches, la Voie verte bénéficiera d’aménagements basés principalement sur une mise aux normes des dix ouvrages d’art empruntés (ponts et tunnels) tout en privilégiant leur aspect originel. Deux tunnels d’une longueur de 1 km seront ainsi entièrement restaurés dans l’esprit de leurs concepteurs, et sécurisés par un balisage lumineux.

Toujours en matière de sécurité, les gardes-corps des ponts seront réhaussés, et les croisements routiers dotés d’une signalisation spécifique. De son côté, la chaussée sera traitée à la façon d’un chemin rural pour favoriser l’intégration de la voie dans le milieu naturel. Comme sur la majeure partie de l’itinéraire, c’est la technique dite du « sable filérisé » qui a été retenue.

L’ouverture complète des 58 km de la Voie verte, entre Foix et Saint-Girons, est programmée pour le mois de juin prochain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.