La tablette Samsung Galaxy Tab 10.1 autorisée en Australie

Le groupe Samsung a le droit de commercialiser sa tablette sur le sol australien. La justice du pays a plaidé en sa faveur alors qu’Apple l’accuse de violation de brevets.

C’est un tournant dans le feuilleton éternel « Samsung contre Apple ». Pour rappel, les deux groupes se livrent depuis le printemps dernier une bataille judiciaire acharnée, s’accusant mutuellement de contrefaçon de technologie et de design explique Le Monde. Une guerre qui a connu un nouvel épisode la nuit dernière :l’interdiction de vente de la Tablette Samsung Galaxy Tab 10.1 a été levée par la justice australienne. La tablette en question, la seule susceptible de pouvoir faire concurrence à l’Ipad, si l’on en croît Les Échos Du Net, a attirée particulièrement l’attention d’Apple ces derniers mois. Celui-ci a lancé de nombreux procès dans plusieurs pays du monde. Le groupe a notamment réussi à faire interdire la fameuse tablette en Allemagne ou encore aux Pays-Bas. Les juges ont estimé que le prolongement de l’interdiction de commercialisation de la tablette aurait eu pour effet de « tuer la Galaxy Tab 10.1 en Australie » relate 20 minutes. Une rare victoire dont a intérêt de profiter l’entreprise sud coréenne et qui intervient juste avant la période des achats de Noël.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.