Roger Federer remporte le Masters de Londres en battant Jo-Wilfried Tsonga

Jamais deux sans trois. Roger Federer a remporté dimanche le Masters de Londres en battant une nouvelle fois Jo-Wilfried Tsonga 6-3, 7-6, 6-3. Un troisième succès dans le bras de fer qui oppose le suisse au français depuis deux semaines (6-1, 7-6 [3] en finale à Paris-Bercy, puis 6-2, 2-6, 6-4 en match de poule à Londres). Après une entame de match équilibrée où chacun remporte sa mise en jeu, Federer fait le break à 5-3. Il rafle finalement le premier set en 34 minutes.

Mais Tsonga commet décidément trop de faute sur son service (47% de premières balles avant l’heure de jeu). Il parvient à sauver deux balles de break dans cette seconde manche mais, en baisse de rythme, il craque totalement. Le suisse, tout en contrôle, profite de l’apathie de son adversaire pour breaker de nouveau à 3-2. Un électrochoc pour le français qui se ressaisit et réussit à débreaker à 5-5. Direction le tie-break où Tsonga sauve une balle de match et remporte le second set.

Le troisième démarre comme le premier où chacun remporte son jeu de service, sans surprise. Jusqu’au break du suisse à 5-3. Federer n’a plus qu’à pousser pour gagner la bataille. Au terme d’une finale de qualité en 2h18, il devient le premier joueur à remporter six fois le Masters et termine ainsi à merveille une saison compliquée. A noter qu’il retrouvera dans les prochains jours la troisième place au classement ATP.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.