Manifestations reprimées en Egypte : l’ONU exprime son “inquiétude”

Un groupe d’experts indépendants des Nations Unies a exprimé lundi son inquiétude concernant la répression meurtrière contre des manifestants en Egypte avant les élections législatives prévues le 28 novembre 2011.

« Le droit à la liberté de réunion pacifique est un élément intrinsèque de la démocratie », a déclaré le Rapporteur spécial de l’ONU sur les droits à la liberté de réunion pacifique et d’association, Maina Kiai, exprimant sa profonde inquiétude concernant les informations faisant état de décès parmi les manifestants au cours de violences pendant le week-end.

« Les autorités égyptiennes doivent cesser d’utiliser la violence et entamer immédiatement un véritable dialogue national avec tous les groupes de la société. Une enquête indépendante devrait être immédiatement initiée sur les raisons de cette escalade de violence meurtrière », a-t-il ajouté.

Pour le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les exécutions sommaires, Christof Heyns, « l’usage de la force meurtrière n’est pas une option lorsqu’il s’agit de contrôler des manifestations. La contestation doit être tolérée et non pas réprimée avec une force excessive qui peut entraîner des pertes en vie humaine. »

« J’exhorte instamment les forces de sécurité à la plus grande retenue pour éviter une escalade de la violence et à prendre des mesures immédiates pour protéger le droit à la vie des manifestants », a-t-il ajouté.

« Le droit à la liberté d’expression est une pierre angulaire de la démocratie », a déclaré pour sa part le Rapporteur spécial de l’;ONU sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression, Frank La Rue.

« Comme le peuple égyptien appelle à un nouveau chapitre des réformes démocratiques, il est essentiel que les divers points de vue, y compris la critique des autorités, puissent être exprimés pacifiquement par tous. En ce moment historique, les autorités provisoires devraient encourager les voix plurielles à se faire entendre, y compris à travers les organisations non gouvernementales sur les droits de l’homme et les médias, notamment dans la perspective des prochaines élections législatives », a-t-il précisé.

Articles Récents

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021
Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021
Covid19 – sur le front des variants

Covid19 – sur le front des variants

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021
Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

En parallèle de la campagne de vaccination massive menée sur l'ensemble du territoire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la…

1 juin 2021
Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

A quelques jours du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra pendant…

1 juin 2021
Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie vient de publier des données prospectives de la filière photovoltaïques, elles sont très…

1 juin 2021