Le CAC 40 sous la barre des 3000 points

Comme un symbole. L’indice phare de la bourse de Paris est repassé vendredi sous le seuil symbolique des 3000 points. Malgré de bons résultats semestriels pour plusieurs grandes entreprises, les investisseurs craignent encore une contagion de la crise grecque à l’ensemble de la zone Euro. La désignation de Mario Monti à la tête du gouvernement italien n’a pas levé les incertitudes.

Conséquence, une nouvelle semaine de baisses sur les marchés. Les valeurs bancaires, sous la surveillance des agences de notation font une fois de plus les frais de la volatilité des marchés. Et les annonces de réductions d’effectifs dans le secteur de la finance n’a pas rassuré. Ni le nouvel emprunt de l’Etat français acté à un taux record.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.