Sarkozy et Fillon annoncent un tour de vis social

3e plan de rigueur annoncé aujourd’hui par le chef de l’état et son premier ministre. Sans concertation des syndicats, Sarkozy et Fillon ont planifié un véritable tour de vis social en détaillant plusieurs mesures qui devraient être présentées au Parlement.

LE TRAVAIL OBLIGATOIRE POUR LES ALLOCATAIRES DU RSA
Nicolas Sarkozy suit là plusieurs voix de sa majorité. Celui qui devrait se représenter à sa succession en 2012, vaut contraindre les allocataires du Revenu de Solidarité Active à un travail forcé de 7 heures par semaine. Les détails de cette mesure, ni son calendrier n’ont été précisées.

JOURNÉES DE CARENCES SUPPLÉMENTAIRES POUR LES MALADES
Sarkozy a annoncé un tour de vis supplémentaire pour le contrôle. François Fillon a quant à lui proposé deux choses. D’une part, une journée de carence pourrait être imposée aux fonctionnaires en arrêt maladie. D’autre part, un jour de carence supplémentaire pourrait être imposé aux salariés en arrêt maladie. Ce qui signifie des ressources moindres pour des salariés déjà pénalisés par la maladie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.