Loeb abandonne au Rallye de Grande Bretagne et gagne son 8e titre mondial

Partis pour disputer la victoire à Jari-Matti Latvala, Sébastien Loeb et Daniel Elena n’ont pu défendre leurs chances jusqu’à l’arrivée. Percutés par une voiture roulant à contre-sens sur un secteur de liaison, l’équipage du Citroën Total World Rally Team a été contraint à l’abandon au début de cette dernière journée de course. Cela n’a pas empêché Citroën Racing de fêter les octuples Champions du Monde sur le podium final de Cardiff ! Sébastien Ogier et Julien Ingrassia terminent l’épreuve à la 11e place.

Avec six spéciales totalisant 84 km chronométrés, la quatrième journée du Rallye de Grande-Bretagne promettait un duel somptueux entre Latvala et Loeb. Hélas, la Citroën DS3 WRC n°1 était contrainte à l’abandon sur la liaison entre les ES18 et 19. « C’est dommage car j’aurais aimé aller au bout de cette bagarre avec Jari-Matti. Ce qui s’est passé est assez banal : nous étions sur une route étroite et nous avons croisé une voiture au sommet d’une côte sans visibilité. Le conducteur, espagnol, a eu la mauvaise idée de serrer à droite et nous nous sommes percutés », expliquait Sébastien Loeb. « Le radiateur était touché et nous avons du rester là. C’est la preuve qu’un rallye n’est jamais fini avant le parc fermé ! » Après avoir rapatrié la voiture, l’équipe technique mettait tout en oeuvre pour la réparer afin qu’elle soit présentable pour le podium final, organisé face au château de Cardiff. « Ne laissons pas cet incident gâcher la fête », assurait Frédéric Banzet, Directeur général de Citroën. « Sébastien, Daniel et Citroën Racing ont réalisé une saison extraordinaire. Dix victoires en treize rallyes, les titres Constructeurs et Pilotes, de nouveaux records établis : toute l’équipe a été à la hauteur des attentes de la Marque

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.