Patrick Poivre d’Arvor condamné à verser 400 000 euros à TF1

Rien ne va plus pour Patrick Poivre d’Arvor. Le Conseil des prud’hommes a condamné ce lundi le journaliste à verser 400 000 euros de dommages et intérêts à son ancienne chaîne TF1. Le motif de discorde est le non respect de la clause de confidentialité au moment de son départ de la chaîne en 2008. Le journaliste s’est pourtant engagé à  « rester discret sur les conditions de sa rupture et à ne pas dénigrer TF1 » et avait perçu à cet effet 3,5 millions d’euros d’indemnités.

Selon Le Point, le président Nonce Paolini n’aurait pas apprécié « les sorties médiatiques et les critiques acerbes de PPDA ». Or l’ancien présentateur a estimé  qu’ « après toutes ces années » au JT depuis 1987, il méritait « un peu plus d’élégance ». C’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Une nouvelle déroute judicaire pour Patrick Poivre d’Arvor, à peine deux mois après avoir été condamné à verser 33 000 euros à son ancienne compagne Agathe Borne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.