A l’approche de Noël, le marché du livre électronique s’agite

Fotolia_2092490_SLes fêtes de fin d’année arrivent et les fabricants d’Ebooks l’ont bien compris. Une guerre entre Fnac et Amazon est en train de se préparer et monopolise le marché.

On apprenait mercredi dans La Tribune  que la Fnac va lancer dès le 28 novembre prochain “Kobo”, sa nouvelle liseuse, après l’échec l’an dernier de son Fnacbook. Le groupe veut ainsi devancer son concurrent direct et leader sur le marché mondial Amazon, qui commence a s’implanter doucement dans l’Hexagone avec la “Kindle”. Bien que ressemblant fortement à sa concurrente, Kobo a un argument de taille pour s’imposer contre le géant américain: elle est tactile. Mais ce plus a un coût: 129,90€. En comparaison, la Kindle se vend à 99€. Cependant, la Fnac a bien prévu son coup en permettant a ses 2,8 millions d’adhérents, sur une certaine période, d’acquérir Kobo pour 99,90€, offrant un meilleur rapport qualité-prix que son rival comme nous l’explique Clubic.com.

Mais on apprend aujourd’hui que l’opération séduction de la Fnac va être compliquée. En effet, le Groupe Virgin, très implanté en France, va distribuer la liseuse Kindle selon les informations du Parisien. “Cette liseuse est le leader incontestable du marché […] et a démocratisé le livre numérique” explique le président de Virgin, Jean-Louis Raynard, pour justifier cette tactique commerciale. L’entreprise se pose donc comme concurrent direct de la Fnac. Même si le marché du livre numérique n’a pas encore vraiment démarré en France, la baisse significative des prix et la bataille entre ces deux liseuses pourraient emmener un nouveau souffle.

Résultats des courses le 25 décembre sous les sapins…

Photo © Victor M. – Fotolia.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.