Meurtre d’Océane : le suspect confondu par son ADN

L’horrible meurtre de la jeune Océane, 8 ans cette semaine dans le Gard est peut être résolu. La police avait rapidement appréhendé un suspect. En vain. Coup de théâtre mercredi matin : un jeune homme s’est présenté aux policiers pour expliquer qu’alcoolisé, il ne savait pas ce qu’il avait fait le soir du meurtre. Selon la presse, l’ADN découvert sur le corps de la jeune Océane correspondrait à celui du suspect.

Le corps de la jeune fille, victime d’attouchements sexuels, asphyxiée et poignardée avait été retrouvé à plusieurs centaines de mètre de son domicile.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.