Roller Hockey : Toulouse domine facilement Bordeaux 6-1

DSC_2026Surfant sur la vague de trois succès consécutifs, les Hocklines ont épinglés Bordeaux à leur tableau de chasse dans un match de référence (6-1). Une victoire de bon augure avant un déplacement risqué à La Rochelle.

Le parfum de l’Elite était dans l’air ce samedi soir. Face à Bordeaux, les Hocklines ont montré pour la première fois de la saison le visage de l’équipe qui évoluait l’an passé dans le haut-niveau. Avec un résultat indiscutable, et leur victoire la plus probante face à l’éternel rival de la Garonne : 6 à 1. “En N1, nous n’avons jamais su gagner en menant au score” confiait John Ostré quelques jours plus tôt. Ses joueurs ont justement choisi ce match pour lui prouver le contraire. Lancée sur un gros rythme, la première période aurait pu être à l’avantage des deux équipes, Bordeaux imprimant une solide vitesse tout en tentant de jouer sur ses individualités. Mais ce sont les Hocklines qui trouveront les chemins des filets par trois fois, l’international junior Thomas Pouyssegur ouvrant le score.

Au retour de la pause, tout était en place pour une remontée bordelaise. Sanctionné à plusieurs reprises, Toulouse laisse passer un premier but… avant de verrouiller la défense autour de son gardien, un Raphaël Vincent au sommet. Il suffira d’une unique supériorité aux Hocklines pour asseoir leur domination : en 5 secondes, Baptiste Bobillier lance un missile dans la cage adverse. Malgré une légère fébrilité par la suite, les Hocklines ont ensuite géré leur avance d’une main ferme, appuyés sur un jeu laissant la part belle au collectif. Attendu plus serré, le derby a servi de match de référence pour des Hocklines qui ont visiblement mûris. Dans le jeu, où solidarité et force de frappe étaient au rendez-vous. Dans l’esprit aussi, bien que certains ont parfois eu du mal à se retenir dans un match physiquement engagé. Bordeaux voudra sans doute sa revanche dans la suite du championnat. En attendant, les Hocklines croiseront d’abord La Rochelle, le 12 novembre. Un nouveau défi, contre une équipe qui leur a souvent posé des problèmes par le passé, et sur un terrain où les Hocklines n’ont encore jamais remporté de victoire.

Photo batiste ostre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.