Education : Parents et syndicats craignent un budget de catastrophe pour 2012

P060911_12.55A l’heure où les parlementaires travaillent sur la loi de finance pour 2012, le collectif “Comité de Défense de l’Education Nationale de Haute-Garonne” craint une année 2012 catastrophique pour les élèves. Selon cette association composée de syndicalistes, d’élus et de parents d’élèves, les prévisions budgétaires pour 2012 font état d’une nouvelle année de baisse importante du budget de l’Education, dans un contexte de hausse démographique soutenue. Dans toute la France 14 000 postes seraient une nouvelle fois menacés. Dont 5700 dans le primaire et 6550 dans le second degré.

Dans le département de Haute Garonne la crainte est de voir une aggravation des surcharges. Dès la rentrée. Pour la FSU ou la FCPE “Le budget 2012 aggravera cette situation déjà très difficile”.

Le collectif Comité de défense de l’éducation nationale de Haute Garonne a établi un décompte lycée par lycée, collège par collège, école par école et estime plus de 1000 postes supplémentaires seraient nécéssaires dès l’année prochaine. Des évaluations établies ainsi : 420 postes supplémentaires dans le primaire pour ramener à 25 le nombre moyen d’élèves par classe dans chaque école. 141 Postes de RASED pour doter correctement les 80 antennes du département… Plus 500 postes dans les collèges et 360 postes dans les lycées, pour ramener la moyenne à 25 élèves par classe.
Et enfin 280 postes de surveillants et 140 postes d’administratifs pour faire fonctionner correctement les établissements du second degré.

Photo Toulouse7.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.