Séries d’attentants meurtriers au Nigéria

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a fermement condamné samedi les attaques terroristes qui ont eu lieu vendredi dans les localités de Damaturu et Potiskum au Nigéria et qui ont fait de nombreuses victimes.

Les membres du Conseil de sécurité ont exprimés leurs condoléances et leur sympathie aux victimes de ces crimes haineux ainsi qu’au peuple et au gouvernement de la République fédérale du Nigéria en réaffirmant que le terrorisme est criminel et injustifiable sous toutes ses formes et manifestations peu importe la motivation et ne devrait jamais être associé à une religion, nationalité, civilisation ou groupe ethnique en particulier.

Le Conseil de sécurité a également réaffirmé la nécessité de combattre les menaces à la paix et la sécurité internationale que sont le terrorisme par tous les moyens en accord avec la Charte des Nations Unies, et il a rappelé aux Etats qu’ils ont l’obligation d’assurer que les mesures prises pour combattre le terrorisme sont en accord avec le droit international et en particulier avec la législation en matière de droits de l’homme, droit des réfugiés et droit humanitaire.

Le Conseil a souligné que les auteurs de ces actes terroristes doivent être traduits devant la justice, tout comme ceux qui ont participé à les organiser ou à les financer. Il a aussi demandé tous les Etats à coopérer activement avec les autorités nigérianes pour arrêter les auteurs en accord avec la législation internationale et les résolutions du Conseil de sécurité applicables.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.