Avec la crise, la consommation est en berne en Europe

En septembre 2011 par rapport à août 2011, le volume des ventes du commerce de détail a diminué de 0,7% dans la zone euro (ZE17) et de 0,3% dans l’UE27. En août, le commerce de détail avait augmenté de 0,1% dans la zone euro et était resté stable dans l’UE27.

En septembre 20114, par rapport à septembre 2010, l’indice des ventes a baissé de 1,5% dans la zone euro et de 0,8% dans l’UE27.

Ces premières estimations sont publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne.

Votre navigateur ne gère peut-être pas l’affichage de cette image.

Variations mensuelles

En septembre 2011, par rapport à août 2011, le secteur de l’«alimentation, boissons, tabac» est resté stable dans la zone euro et a augmenté de 0,1% dans l’UE27. Le secteur non alimentaire a baissé respectivement de 0,8% et 0,9%.

Parmi les États membres pour lesquels les données sont disponibles, les ventes du commerce de détail ont diminué dans onze États membres, sont restées stables en Estonie et en Lituanie et ont augmenté dans huit. Les plus fortes baisses ont été observées au Portugal (-3,7%), en Slovénie (-2,1%) et en Espagne (-1,7%), et les hausses les plus marquées en Pologne (+2,4%), au Royaume-Uni (+1,0%) et en Lettonie (+0,9%).

Variations annuelles

En septembre 2011, par rapport à septembre 2010, le secteur de l’«alimentation, boissons, tabac» a diminué de 0,5% dans la zone euro et de 0,4% dans l’UE27. Le secteur non alimentaire a baissé respectivement de 1,9% et 0,8%.

Parmi les États membres pour lesquels les données sont disponibles, les ventes du commerce de détail ont reculé dans onze États membres et progressé dans dix. Les plus fortes baisses ont été observées à Malte (-7,5%), au Portugal (-6,2%) et en Espagne (-5,8%), et les hausses les plus importantes en Lituanie (+10,6%), au Luxembourg (+8,3%) et en Lettonie (+8,1%).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.