La Norvège au top de l’indice de développement humain

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a publié mercredi les résultats de l’indice de développement humain (IDH) pour 2011. Le classement 2011 couvre 187 pays et territoires, contre 169 en 2010. La Norvège, l’Australie, et les Pays-Bas arrivent en tête, alors que la République démocratique du Congo, le Niger et le Burundi sont les mauvais élèves de cette hiérarchisation annuelle.

Les États-Unis, la Nouvelle-Zélande, le Canada, l’Irlande, le Liechtenstein, l’Allemagne et la Suède complètent les 10 premières places du classement 2011. Cependant, si l’on ajuste l’indice aux inégalités internes dans les domaines de la santé, de l’éducation et des revenus, certaines des nations les plus riches ne sont plus dans les 20 premières positions du classement selon l’IDH : les États-Unis passent de la 4e à la 23e place, la République de Corée de la 15e à la 32e place, et Israël de la 17e à la 25e place.

La chute des États-Unis et d’Israël dans le classement à l’IDH ajusté aux inégalités (IDHI) est principalement due aux disparités de revenus. En République de Corée, ce sont les différences intergénérationnelles en termes d’accès à l’éducation qui nuisent à la performance du pays.

À l’inverse, d’autres pays ont gagné des places dans le classement à l’IDHI grâce à un accès relativement plus égalitaire à la santé, à l’éducation et aux revenus. Ainsi, la Suède est passée de la 10e à la 5e place, le Danemark de la 16e à la 12e place et la Slovénie de la 21e à la 14e place.

Les pays occupant les 10 dernières places du classement IDH 2011 se trouvent tous en Afrique subsaharienne. Il s’agit de la Guinée, de la République centrafricaine, de la Sierra Leone, du Burkina Faso, du Libéria, du Tchad, du Mozambique, du Burundi, du Niger et de la République démocratique du Congo.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.