Crise grecque : Cohn Bendit accuse Sarkozy et Merkel

Dany-Cohn-BenditInvité jeudi matin sur les ondes de France Inter, le député européen écologiste Dany Cohn Bendit a accusé Sarkozy et Merkel d’avoir joué les gros bras face au premier ministre Grec Papandréou. “Convoqué” par la chancelière allemande et le président de la République française, Papandréou était sommé mercredi de s’expliquer sur son annonce d’un référendum sur le nouveau plan d’aide européen à la Grèce. Selon le député Vert, Sarkozy et Merkel auraient mercredi à Cannes reçu Papandréou après l’avoir fait attendre de longues heures. Cohn Bendit a jugé cette attitude particulièrement “impolie”.

Autre critique adressée au duo Merkel et Sarkozy : la position de l’opposition grecque membre du parti populaire européen dont sont membres … Merkel et Sarkozy. Selon Cohn Bendit, les députés grecs membres de ce parti auraient annoncé ne pas vouloir voter l’application du nouvel accord européen, obligeant ainsi Papandréou à interroger le peuple. Pour Dany Cohn Bendit, la position de la droite grecque est “hypocrite”. Enfin le député européen a fait part de sa crainte d’une guerre civile en Grèce.

Photo CC/N4thaniel : le député européen Dany Cohn Bendit

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.