Les premiers jury citoyens en Correctionnelles testés à Toulouse

La Chancellerie a désigné les cours d’appel de Toulouse et de Dijon pour expérimenter, à compter du 1er janvier 2012, le volet de la loi du 10 août 2011 sur la participation des citoyens au fonctionnement de la justice pénale. Deux citoyens assesseurs et trois magistrats professionnels composeront le tribunal correctionnel et la chambre des appels correctionnels, pour certaines infractions, ainsi que les juridictions d’application des peines dans certains cas.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.