Les oreillons sèment la zizanie dans le Top 14 !

Panique dans le top 14 ! Plusieurs matchs sont reportés en raison d’une épidémie d’oreillons. Cette infection virale, qui touche essentiellement les enfants, s’attaque aux glandes salivaires. Premières victimes, une dizaine des joueurs du LOU dont certains ont dû être hospitalisés. Le club a donc décidé de déposer une requête mercredi dernier que la commission médicale de la Ligue Nationale de Rugby a tout de suite accepté, cette maladie étant hautement contagieuse. La rencontre prévue le 29 octobre contre Bordeaux-Bègles a donc été reporté, sans date précise. Peut-être durant les premières journées du Tournoi des six nations.

L’histoire ne s’arrête pas là. Évidemment, le prochain match du 5 novembre opposant Lyon à Montpellier a également été reporté. Malheureusement, la maladie a fait des dommages collatéraux. Ainsi la LNR a annoncé : « Sur recommandation de la commission médicale d’expertise, la LNR a décidé, à titre de précaution, de reporter le match Biarritz-Bayonne compte-tenu des risques de contamination pesant sur l’effectif de Biarritz à la suite du match disputé contre Lyon le 22 octobre, et en conséquence sur l’Aviron Bayonnais si le match se déroulait ». Le derby basque n’aura donc pas lieu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.