Beatles “Magical Mystery Tour”

Ecrit après “Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band” et sorti avant l’album Blanc, le Magical Mystery Tour des Beatles, n’est pas forcément l’album le plus apprécié des critiques. C’est pourtant la pierre angulaire des Beatles, l’album magique. La clé. Les Beatles sont déjà des méga stars internationales “plus grands que Jesus Christ”. Mais dans ce mini albums ils vont ni plus ni moins découvrir de nouveaux horizons musicaux. Psychédéliques. Et peut être fortement inspiré de certaines drogues comme le LSD.

Peu importe, dans cet album Lennon et Mc Cartney s’en donnent à coeur joie, sortant pour une fois des carcans de la pop et du rock -qu’eux même avaient forgé depuis de nombreuses années. Et une nouvelle fois leurs compositions simples, aux arrangements complexes, surprennent et dérangent. En cette fin d’année 1967, les Beatles réussissent avec le Magical Mystery Tour réussissent ce que les Rolling Stones ne font qu’affleurer avec “Their Satanic Majestic Request”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.