Inondations au Nicaragua

Les Nations Unies et le gouvernement du Nicaragua ont lancé vendredi un appel de fonds d’urgence de 14,3 millions de dollars pour assister, au cours des six prochains mois, 134.000 personnes affectées par les inondations.

Les secteurs prioritaires pour cet appel sont l’eau et l’assainissement, les abris, la santé, l’aide alimentaire, les moyens de subsistance agricole et la reconstruction, a précisé la Directrice du service d’information de l’ONU à Genève, Corinne Momal-Vanian, lors d’un point de presse.

« Bien que le gouvernement réponde rapidement et de manière efficace à la catastrophe, il y a encore des besoins humanitaires significatifs non pourvus qui ont été identifiés par le gouvernement et confirmés par l’équipe de l’ONU pour l’évaluation et la coordination en cas de catastrophe (UNDAC) », a dit Mme Momal-Vanian.

Plusieurs autres pays d’Amérique centrale sont également frappés par des inondations, notamment le Salvador, mais aussi le Guatemala, le Honduras et le Belize. Un appel de fonds d’urgence de 15,7 millions de dollars a été lancé mardi par l’ONU avec le gouvernement du Salvador pour pouvoir assister 300.000 personnes dans les six prochains mois.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.