Doussain, Picamoles et Millo-Chluski pourraient rejouer dès samedi

Jean-Marc_DoussainBlessés, au repos ou prêts à jouer ? Rentrés ce mercredi de Nouvelle-Zélande, les Bleus vont tranquillement retourner vers leurs clubs respectifs. Cependant la plupart seront laissé au repos. Au Stade Toulousain, fortement handicapé par l’absence de leurs internationaux, Guy Novès a hâte de voir rejouer ses joueurs. De ce fait, Thierry Dusautoir, William Servat et Jean-Baptiste Poux n’auront droit qu’à la semaine de repos syndicale avant de rejoindre le groupe contre Perpignan le 5 novembre. Idem pour Yachvili, Harinordoquy, Barcella, Traille et Lakafia à Biarritz. Le staff clermontois, plus cléments, ont accordé deux semaines de repos à Julien Bonnaire, Julien Pierre et Aurélien Rougerie qui reprendront  l’entraînement le 7 novembre. Montpellier laissera également aux vestiaires son capitaine Fulgence Ouedraogo et son ouvreur François Trinh-Duc qui retrouveront le terrain lundi.

Les joueurs les moins sollicités au Mondial, au nombre de huit, pourront jouer dès ce weekend. A Toulouse, Jean-Marc Doussain et Louis Picamoles seront ménagés mais devraient être prêts à être alignés dès samedi contre le Stade Français, aux côtés de Romain Millo-Chluski. Même situation à Perpignan avec Guilhem Guirado et David Marty et à Bayonne, nouveau club de Cédric Heymans. Enfin, Luc Ducalcon, pilier à Castres et Fabrice Estebanez, trois-quarts du Racing-Métro, pourraient rechausser les crampons dès ce weekend. Enfin, petit coup d’œil à l’infirmerie où se trouvent Morgan Parra, victime d’une fracture du nez et les Toulousains Vincent Clerc (talonnade) et Maxime Médard (entorse de la cheville). Nul doute que tous ces joueurs seront acclamés par leurs publics respectifs !

Photo CC/PierreSelim : Appelé en catastrophe après la blessure de David Skrela, Jean Marc Doussain a fêté sa première sélection en équipe de France en finale de la Coupe du Monde 2011 face aux All Blacks

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.