Peugeot envisage un vaste plan social de 5000 licenciements

Très mauvaise nouvelle pour l’économie française. Selon la presse, le groupe automobile français envisagerait de supprimer 10% de ses effectifs en Europe. Soit 5000 postes. Selon le site zonebourse, il s’agirait de réaliser des économies de quelques 800 millions d’euros en 2012. Ce plan pourrait être présenté aux syndicats dès mercredi. En France, ce plan devrait d’abord concerner les emplois précaires : intérimaires et CDD souligne t on dans la presse. Mais au delà des 5000 emplois directs, ce sont plusieurs milliers d’emplois indirects qui seraient menacés.

Voilà 3 ans, les constructeurs automobiles français avaient déjà bénéficié d’une aide conséquente du gouvernement contre la promesse de ne pas procéder à des licenciements. Aujourd’hui Peugeot invoque des frais fixes insupportables pour le groupe. Selon la presse, le ministre de l’industrie Eric Besson aurait demandé à s’entretenir avec le PDG du groupe Peugeot, Philippe Varin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.