Le jury du Prix Goncourt annonce sa dernière sélection avec quatre romans

L’étau se resserre. Le jury du Goncourt, l’un des prix littéraires français les plus prestigieux, a annoncé ce mardi la troisième et dernière sélection de romans en compétition. De quinze, la liste est passée à huit puis désormais à quatre. Ainsi disparait l’un des best-sellers de la rentrée signée Delphine de Vigan, « Rien ne s’oppose à la nuit ». « Les souvenirs » de David Foenkinos, meilleure vente de l’été avec son précédent roman, ne figure plus non plus dans la liste. Le lauréat, récompensé le 2 novembre, succèdera à Michel Houellebecq.

Désormais, la bataille se joue entre quatre romans. Dans « Retour à Killybegs », Sorj Chalandon revient sur l’histoire de Tyrone Meehan, activiste de l’IRA devenu traître. Egalement en lice le premier roman d’un professeur de biologie, « L’Art français de la guerre » d’Alexis Jenni. Carole Martinez dépeint le parcours d’une jeune demoiselle du XIIème siècle dans « Du Domaine des Murmures ». Enfin, « La belle amour humaine » de Lyonel Trouillot suit une jeune femme qui cherche à éclaircir l’énigme de son passé familial.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.