La fin “d’une belle histoire” pour Marc Liévremont

Marc_LièvremontL’ère Marc Liévremont désormais close. Ce dimanche, le sélectionneur dirigeait les Bleus pour la dernière fois. Une finale de Coupe du Monde, qui, même perdue 8 à 7, a rempli de joie le staff. « On se sent à la fois immensément triste et immensément fier » a-t-il confié en conférence de presse. Il a tenu également à remercier ses joueurs, surpris car « ils se sont fait beaucoup de promesses et ils les ont tenues ». Les « sales gosses », « petits garçons » et autres qualificatifs semblent avoir disparu, il gardera seulement en tête les bonnes choses. Ainsi s’achève le travail de Marc Liévremont et de Jo Maso pour ce qui restera « une belle histoire ».

Avant de prendre la tête des Bleus, Marc Liévremont a évolué en tant que troisième ligne aile à Perpignan, Stade Français et Biarritz, où il retrouve son frère Thomas (actuel entraineur de Bayonne). Il a également endossé le maillot de l’équipe de France de 1995 à 1999, participant notamment au Grand Chelem de 1998 et à la Coupe du monde de 1999. Il passe ensuite aux commandes des Bleus espoirs avant de diriger le XV de France en 2007. Il remporte ainsi l’édition 2010 du Tournoi des Six Nations en réalisant un Grand Chelem et atteint la finale de la Coupe du monde 2011. Marc Liévremont cède maintenant la place à Philippe Saint-André, ex-capitaine du XV de France et actuel directeur sportif de Toulon.

Photo CC/Palmipode/Flickr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.