Sqwear.fr veut fédérer les jeunes créateurs de mode

sqwearLe site Sqwear.fr propose depuis ce printemps une nouvelle boutique de mode. À l’origine de ce projet qui a vu le jour en mai 2011, on trouve deux toulousains passionnés de mode qui partagent depuis de nombreuses années le rêve d’ouvrir un jour un concept store : Justine Ricaud, étudiante en droit ainsi qu’Alexis Facca, directeur artistique et développeur.

Ils nous présentent leur projet :

Toulouse7.com – Dans un marché ultra concurrentiel, pourquoi avoir crée un nouveau site de vente de vêtements en ligne et non une boutique en ville ?
Alexis Facca – Ultra concurrentiel pas tant que ça ! Certes il y a beaucoup de sites de vente en ligne de vêtements, de bijoux ou d’accessoires, mais très peu sont spécialisés dans les jeunes créateurs de mode. Sur internet, tout comme la vente en boutique, on n’est jamais seul ; Mais nous avons préféré nous orienter vers le e-commerce pour différentes raisons : Tout d’abord car cela permet de toucher un public bien plus vaste, mais aussi car nous avions à nous deux les compétences nécessaires afin d’assumer tout le travail que demande un e-commerce (que ce soit développement comme la rédaction juridique des contrats/réglements etc … ). Puis il faut se l’avouer c’est aussi car cela revient nettement moins cher et contraignant (dans notre cas vu que l’on assume le dev’ et la partie juridique) que de racheter un fond de commerce et aménager un local commercial.

Toulouse7.com – Sur un plan technique -informatique et logistique- quelles sont vos contraintes ?
Alexis Facca- Nous n’avons pas vraiment de contraintes pour le moment si ce n’est de devoir aller à la poste très régulièrement. Nous n’avons pas encore un rendement suffisant afin qu’un postier passe relever les commandes sur notre lieu de travail, mais on va y venir bientôt ! Du moins nous l’espérons !

Toulouse7.com – Quels sont vos objectifs commerciaux et vos perspectives de croissance ?
Alexis Facca – Dans un premier temps nous aimerions nous installer sur le marché français, avoir de bonne bases et un rythme de croisière afin de pouvoir s’attaquer au marché Européen, bien que nous proposions déjà des livraisons à l’international. Assez rapidement nous souhaiterions pouvoir proposer à tous nos clients la livraison gratuite quel que soit pays.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.