L’INSEE fait état d’un climat défavorable dans le secteur du bâtiment

Fotolia_29221709_SMauvaise nouvelle pour l’économie française. Selon l’INSEE : dans le secteur du bâtiment, l’indicateur synthétique du climat des affaires, constitué à partir des soldes d’opinion des chefs d’entreprises, perd deux points entre septembre et octobre. L’indicateur de retournement signale, pour la première fois depuis fin 2010, un climat conjoncturel défavorable soulignent les statisticiens.

En octobre 2011, les entrepreneurs sont légèrement plus nombreux qu’en septembre à indiquer que leur activité s’est détériorée sur la période récente. Le solde d’opinion passe ainsi légèrement en dessous de sa moyenne de longue période. Selon eux, la baisse de l’activité devrait se poursuivre à ce rythme dans les prochains mois. Les perspectives générales, qui traduisent l’opinion des entrepreneurs sur l’évolution globale du secteur, se sont sensiblement repliées et le solde correspondant passe nettement en dessous de sa moyenne de longue période” commente l’INSEE.

Conséquence sociale : l’emploi est en baisse dans le secteur. Et toujours selon l’INSEE : “Cette baisse des effectifs devrait se poursuivre dans les prochains mois”.

Photo © cl_komodo – Fotolia.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.