La LGV Bordeaux-Toulouse reconnue “axe européen de transport prioritaire”

TGVApprenant que l’Union Européenne a reconnu ce matin la LGV Bordeaux-Toulouse comme « axe européen de transport prioritaire », Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, a notamment déclaré : « je me félicite de cette décision. Elle ouvre la porte à une possibilité de financement européen du projet. Je m’en étais entretenu successivement avec les trois derniers commissaires européens des transports, Jacques Barrot, Antonio Tajani et Siim Kallas. C’est une avancée qui devra être confirmée au moment venu ».

« Je prends acte également de l’inscription du projet de la Traversée Centrale des Pyrénées (TCP), plus lointain dans sa réalisation et maintenu dans la même liste des projets européens de transports, même s’il figure dans la liste complémentaire » a poursuivi Martin Malvy.

Photo CC/Norbert Hüttisch, Karlsruhe : Repoussée à plusieurs reprises, la construction de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Paris-Bordeaux-Toulouse devrait permettre un temps de parcours entre Paris et Toulouse de l’ordre de 3 heures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.