L’ETA met fin à la lutte armée

Décimée par de nombreuses arrestations, l’ETA a décidé de mettre fin à la lutte armée. Selon le site internet Elpais, c’est au cours du conférence enregistrée puis transmise aux médias que l’organisation indépendantiste basque ETA a annoncé cette fin de la stratégie de la violence. Cette annonce est qualifiée d’historique par le quotidien espagnol. Dans la vidéo, les porte paroles de l’organisation indique qu’ils privilégieront désormais une stratégie démocratique. Une annonce particulièrement bien accueillie en Espagne où l’ETA a commis de nombreux attentats sanglants. Dans ce communiqué vidéo, les trois membres de l’ETA, demandent aux gouvernements espagnols et français l’ouverture de négociations.

Est ce une position définitive de la part de l’ETA. Jusqu’à présent ses membres avaient, unilatéralement décrété plusieurs trêves. Souvent rompues par des actes terroristes sanglants et meurtriers à Madrid ou Barcelone. Cette fois ci l’annonce porte sur une fin définitive de la lutte armée. Comme le souligne Elpais, ETA est soupçonné de 800 meurtres en 43 ans de combats.

Vidéo Youtube/LDtv

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.