Aide de l’Europe aux plus pauvres : l’Allemagne, la Suède et les Pays Bas bloquent

Cet après-midi, le Conseil européen des ministres de l’agriculture a de nouveau décidé de ne pas décider. Les tentatives pour convaincre un des Etats bloquant ces dernières semaines sont restées vaines. “Le verdict est terrible: l’argent est là mais le Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) est bloqué, c’est révoltant!” s’offusque Marc Tarabella, chef de délégation PS au Parlement Européen.

“Seulement 20% du budget sera donc utilisé, soit 113 des 500 millions initialement prévu. Six Etats coupent les vivres à 18 millions d’Européens totalement démunis qui devront tenter de survivre aux deux prochains hivers sans le support de l’Union Européenne. Bienvenue au moyen-âge!” rajoute Marc Tarabella.

“43 millions d’Européens sont concernés par la pauvreté alimentaire et 80 millions vivent sous le seuil de pauvreté sur notre continent.” précise le Député européen qui avait organisé, dès le mois de juillet, une rencontre de sensibilisation chez Herman Van Rompuy en lui amenant des produits de base, et avait appelé dimanche passé à une manifestation populaire dans les rues de Bruxelles.

La Commissaire Européen, la Commission et le Parlement européen, unanimement avaient accepté une mesure transitoire, utilisant les surplus de la production agricole, achetant sur les marchés le complément nécessaire, avant de pérenniser ce programme en l’inscrivant dans la politique de cohésion économique et sociale.

“La mobilisation des associations, des citoyens, et du Parlement européen depuis des mois, n’a pas payé. En cette période de crise, cette décision était pourtant impérative pour croire encore à une Europe solidaire” pour Frédéric Daerden, rapporteur pour le Parlement européen sur la plateforme européenne de lutte contre la pauvreté.

L’Allemagne, la Suède, les Pays Bas, la République Tchèque, l’Autriche et le Danemark ont bloqué les recherches de compromis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.