Moudenc rejoint le Pôle Centriste de l’UMP

Jean-Luc_MoudencCe groupe centriste très tardivement crée parviendra t il à contrebalancer l’influence grandissante de l’aile droite de l’UMP nommée “droite populaire” et animée, notamment, par la députée maire de Montauban Brigitte Barèges ? Ou est ce le premier acte destiné à préparer la scission de l’UMP et la reconstruction d’un véritable parti centriste en cas de défaite de Sarkozy à la présidentielle de 2012 ? Quoiqu’il en soit Jean Luc Moudenc, vient d’annoncer avoir rejoint le groupe centriste de l’UMP.

Ce mercredi 19 octobre 2011” précise l’ancien maire de Toulouse et désormais candidat aux législatives dans le département de Haute Garonne, “j’ai participé à Paris aux travaux du pôle humaniste et démocrate des Centristes de l’UMP, animé par mes amis Pierre Mehaignerie, Marc-Philippe Daubresse, anciens ministres, Fabienne Keller, sénateur, et Christian Kert, député, qui m’avaient invité”.

Près de 100 parlementaires et quelques élus locaux se sont retrouvés pour réaffirmer nos valeurs et notre volonté de les faire vivre au sein d’un mouvement qui rassemble un large éventail de sensibilités très diverses de la Droite et du Centre” a souligné Moudenc, sans toutefois préciser quel serait le positionnement de ce courant notamment à l’égard des radicaux valoisiens de Borloo ou du Modem de François Bayrou.

L’UMP a pu, dans une récente période, donner le sentiment du déséquilibre, de faire la part belle à une certaine Droite qui, malgré son utilité, ne saurait représenter la totalité de ce que nous sommes. L’inspiration originelle de l’UMP est la bonne : un équilibre où peuvent se retrouver différentes traditions, gaulliste, centriste, libérale et radicale” a rappelé l’ancien bras droit de Douste Blazy sans toutefois nommer son ancien mentor pourtant liquidateur de l’UDF et fondateur de l’UMP.

Lors de notre rencontre, nous avons travaillé sur des sujets aussi variés que la justice et l’équité fiscale, le respect des territoires, l’éducation et la jeunesse. Par un travail de fond, nous voulons faire entendre davantage notre voix, à l’heure où se préparent le futur projet présidentiel et des échéances qui seront déterminantes pour l’avenir de notre pays.” a commenté Moudenc.

Reste à savoir s’il n’est pas déjà trop tard pour ce pôle centriste de l’UMP.

Photo : Guillaume Paumier / Wikimedia Commons, CC-by-3.0.

3 Commentaires

  1. Tous ces groupuscules créés dans les partis sont des erreurs, et aboutissent à des divisions ! Ces gens sont d’un autre temps laissons-les se planter !

  2. Il est intéressant ce ralliement!

    JL Moudenc est le Président de l’UMP qui a choisi comme cadres Laurence Arribagé et Sacha Briand qui ont été élus sur la Liste de Brigitte Barrèges, leader de la droite populaire.

    N’oublions pas qu’en 2009, après la plus grosse défaite de l’UMP aux régionales, Moudenc et Barrèges ont signé un pacte politique public et revendiqué, Moudenc à Toulouse, Barrèges à la Région.

    Cette alliance est dérangeante!!!!

    Ps: Mme Barrèges, député membre de la Commission des Lois, lors du débat sur le mariage homosexuel, réaction “et pourquoi pas le mariage entre animaux”

    **************************

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.