Oui, la France peut battre les All Blacks

blacksLa France défiera la Nouvelle Zélande en finale de la Coupe du Monde de rugby 2011. Les français janus au double visage est capable du pire comme du meilleur. Esperons donc qu’en finale, les joueurs de Marc Lièvremont réussissent à jouer leur meilleur match. Les co équipiers de Dusautoir en sont capables. Ils l’ont montré à plusieurs reprises. Tant et si bien que la France est peut être la bête noire des néo zélandais en coupe du monde de rugby.

Voilà ce que nous écrivions pour le match de poule perdu par les français. Il est à noter qu’entre temps, les blacks ont perdu leur maître à jouer, Dans Carter.

En est elle intérêt ? En a t elle la capacité ? Les joueurs de Marc Lièvremont affrontent samedi les All Blacks néo zélandais pour leur 3e match de qualification pour la coupe du Monde de rugby 2011. Dans ce match, les All Blacks de Carter et Richie McCaw, sur leur terrain, pour leur coupe du Monde, sont favoris. Les bleus ont certes remporté leurs deux premiers matchs face au Canada et au Japon, mais se sont montrés fébriles. Sans inspiration, et oubliant leur french flair, caractérisé par un jeu de passes et de percussions.

Mais l’équipe de France, comme à son habitude, est capable du pire comme du meilleur. Le pire comme ce premier quart d’heure de seconde mi temps face au Japon. Le meilleur, lors du dernier quart d’heure de jeu face au Canada. Mais qu’en sera t il face aux terribles All Blacks ?Largement battus lors des derniers tests matchs face aux équipes de l’hémisphère sud, les français comptent cependant plusieurs victoires décisives face aux néo zélandais. Notamment lors de la dernière coupe du monde.

Le combat devrait être terrible samedi. Les avants auront à résister, voire mieux, face à leurs adversaires. La charnière inédite Parra-Yachvili, et quelque peu critiquée parce que nouvelle, devra se montrer inspirée et solide. Les français devront jouer vite, très vite vers leurs lignes arrières pour éventuellement réussir à déstabiliser des blacks remontés comme des pendules pour leur coupe du monde.

Mais les français ont il vraiment intérêt à tenter de remporter cette rencontre ? Explication au delà de l’aspect psychologique d’une victoire sur le favori de cette coupe du monde : avec deux victoires au compteur, les co équipiers de Dusautoir sont sur les rails pour une qualification en quart de finale. Si les bleus perdent face aux blacks et terminent deuxième de leur poule, ils joueront face au premier de la poule B. Probablement l’Angleterre -les co équipiers de Wilkinson ont remporté “leur finale de poule” face  à l’Argentine-. Et dans un second temps, les français pourraient en cas de victoire en quarts de finale face à l’Angleterre, probablement, affronter des irlandais en demi finale. Des irlandais qui ont certes battu les australiens mais que les français ont dominé à deux reprises cet été …

Le XV de France face à la Nouvelle Zélande :
Traille – Clerc, Rougerie, Mermoz, Médard – (o) Parra, (m) Yachvili – Bonnaire, Picamoles, Dusautoir – Nallet, Papé – Ducalcon, Szarzewski, Poux

Remplaçants : Servat, Barcella, Pierre, Harinordoquy, Trinh-Duc, Estabanez, Heymans

Photo CC/Sonya & Jason Hills : Avant match avec le célèbre Haka des All Blacks

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.