Mexique : 100 000 personnes menacées par des inondations

Les Nations Unies ont averti vendredi que quelques 100.000 personnes au Mexique et en Amérique centrale sont menacées par les inondations alors que l’ouragan Jova et la dépression tropicale ont causé des pluies torrentiels dans la région.

Des équipes d’évaluation et de secours ont été déployées en alerte au Nicaragua et à El Salvador. Au Mexique, de fortes pluies causées par l’ouragan ont affecté 50.000 personnes dans l’état de Tabasco, alors qu’environ 43.500 autres ont été frappées par les inondations au Guatemala, où presque l’ensemble du pays a été touché. Plus de 1.700 familles ont perdu leurs maisons et les prévisions météorologiques annoncent que la pluie continuera pendant encore deux ou trois jours, selon une déclaration du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Une équipe technique d’urgence des Nations Unies a été mise en contact avec les autorités du Nicaragua, où presque 5.500 personnes ont été affectées et plus de 1.000 maisons endommagées.

À El Salvador, le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation Panaméricaine de la santé, qui fait partie de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ont rejoints l’;Organisation internationale pour la migration (OIM) pour effectuer une évaluation des abris d’;urgence les plus surpeuplées. Plus de 2.200 personnes sont d’ores et déjà dans des abris d’urgence.

Au Honduras et au Costa Rica, les dégâts ont jusqu’à présent été modestes selon l’OCHA. Les inondations ont également affecté le sud d’Haïti, où les casques bleus ont évacués des centaines de personnes alors que le niveau d’eau avait augmenté suite à plusieurs jours de pluies torrentiels.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.