Mondiaux d’Escrime : le compteur français reste bloqué à 0 médaille

Décidément les français n’y sont pas ! Ce jeudi matin, les épéistes féminines entraient en piste aux Mondiaux d’Escrime, à Catane. Quelle déception de voir que trois d’entre elles n’ont même pas passé le premier tour. Maureen Nisima et Joséphine Jacques André Coquin ont été éliminées par l’estonienne Julia Zuikova (12 à 15) et la hollandaise Sonia Tol (13 à 14). La surprise est signée Laura Flessel. La double championne du monde s’est inclinée 14 à 15 contre la 51ème mondiale, l’américaine Maya Lawrence. Tous les regards étaient alors tournés vers Sarah Daninthe qui a malheureusement perdu en huitièmes de finale. Il n’y a plus aucun représentant français dans cette catégorie à l’issue de cette troisième journée à Catane.

Bilan plus optimiste ce jeudi après-midi pour le fleuret masculin. Brice Guyart issu des qualifications a flanché dès le premier tour contre le russe Alexey Cheremisinov 15 à 6. Son compatriote Marcel Marcilloux a également perdu 15-11 contre le canadien Etienne Lalonde Turbide. Cruelle déception à relativiser par le succès de deux autres escrimeurs. Victor Sintes, n°6 mondial, a écrasé le néerlandais Sebastian Boorst 15 à 6 tandis qu’Erwann Le Péchoux a éliminé le hongrois Kristof Szabados 15-5. Ainsi, la France en individuelle a complètement raté ses Mondiaux sans aucune médaille. Vendredi commencent les épreuves par équipe (fleuret féminin et sabre masculin) sur lesquelles reposent désormais tous les espoirs.

A noter qu’en parallèle, l’équipe de France handisport a déjà récolté sept médailles dont 3 en argent et 4 en bronze.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.