Hollande-Aubry : souvent d’accord, parfois piquants

hollande_aubryQualifiés pour le second tour des primaires socialistes pour l’élection présidentielle 2012, François Hollande et Martine Aubry ont débattu mercredi sur les plateaux de France2. Sans surprise, Martine Aubry, distancée au premier tour, a tenté d’attaquer un François Hollande, serein et autoritaire. A la suite des 3 débats qui avaient opposé les 6 candidats à ces primaires, Hollande et Aubry ont détaillé leurs propositions en faveur de l’emploi, de la croissance et de la République.

Pendant les deux heures de débat, les deux socialistes ont, le plus souvent, montré leurs convergences. Comme sur la réforme fiscale, la méthode de gouvernement ou l’Europe. Aubry, “Hollando compatible” a cependant attaqué le favori du second tour sur son projet en faveur de l’emploi des jeunes et séniors intitulé contrat de génération ou sur le projet d’embauches massives dans l’éducation nationale. François Hollande, fort des soutiens de 3 des candidats du premier tour a fait oeuvre de pédagogie, prôné la cohérence et le rassemblement. Vivement attaqué sur son expérience à incarner la France, Hollande a rétorqué, qu’il n’avait jamais été élu premier secrétaire du parti socialiste dans des circonstances douteuses …

Ce débat a t il été décisif ? Difficile à dire. Les deux candidats ont souligné l’impérieuse nécessité d’un soutien de tout les socialistes au candidat élu dimanche. Ce débat a probablement été regardé par plusieurs millions de téléspectateurs. Le vote pour le second tour de la primaire socialiste pour l’élection présidentielle de 2012 est programmé dimanche.

Photo Toulouse7.com capture d’écran France2

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.