Arnaud Montebourg ne donnera pas de consignes de vote

Arrivé 3e du premier tour des primaires socialistes à l’élection présidentielle, Arnaud Montebourg avait fait monter la pression pour un éventuel ralliement. Après avoir indiqué lundi qu’il pourrait n’y avoir aucune suggestion de vote puis avoir déclaré le lendemain matin qu’il y en aurait “en responsabilité” celui qui a recueilli dimanche 455 609 voix a indiqué par la voix de son porte parole … qu’il n’y aurait finalement pas de consignes de vote.

“Il n’y aura pas de consignes de vote, il peut y avoir le cas échéant indications sur quel sera son propre vote”, a expliqué Géraud Guibert, porte-parole d’Arnaud Montebourg aux micros de RTL au lendemain du débat entre Martine Aubry et François Hollande.

Il est à noter qu’Arnaud Montebourg, selon le site internet du figaro, ferait l’objet d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris “après la communication au PS par Arnaud Montebourg de pièces du dossier pénal du président du conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.