Cameroun : Paul Biya et ses 22 adversaires

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est réjoui de la tenue pacifique de l’;élection présidentielle du 9 octobre 2011 au Cameroun et a souhaité que cette atmosphère paisible prévale jusqu’à la conclusion du processus électoral.

Le Secrétaire général « exhorte les acteurs politiques à utiliser les voies légales en vigueur pour résoudre les différends électoraux et lance un appel aux autorités pour qu’elles garantissent que tout contentieux relatif au processus soit traité de manière diligente et transparente », a ajouté son porte-parole dans une déclaration publiée mardi soir.

Lors de ce scrutin présidentiel, le Président sortant Paul Biya, qui est au pouvoir depuis 1982, affrontait 22 autres candidats.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.