Ukraine : la France critique la condamnation de Ioulia Timochenko

“La condamnation de Mme Timochenko fait suite à une procédure qui n’a manifestement pas respecté les droits de la défense” a indiqué aujourd’hui le Quai d’Orsay. L’ancienne Premier ministre d’Ukraine a été condamnée à sept ans de prison ce 11 octobre. La justice lui reprochait un abus de pouvoir lors de la signature d’un accord gazier avec la Russie.

Après avoir fait carrière dans l’industrie gazière, elle fonde en 2001 le Bloc Ioulia Tymochenko, une coalition de partis politiques de centre-droit la soutenant. Réputée charismatique, elle est célèbre pour sa participation à la Révolution orange, lors de laquelle certains médias occidentaux la surnomment la “Jeanne d’Arc de la Révolution”. Ioulia Timochenko a ensuite été ministre à plusieurs reprises avant d’être accusée dans un procès que certains observateurs qualifient de “politique”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.