Ellen Johnson Sirleaf, Leymah Gbowee et Tawakkul Karman Prix Nobel de la Paix 2011

Elles sont libériennes. Et elles tentent de reconstruire une région frappée par de nombreuses années de guerre. Ellen Johnson Sirleaf, Leymah Gbowee et Tawakkul Karman succèdent à Liu Xiaobo et Barack Obama au palmarès du prix Nobel de la paix. Le comité Nobel n’a donc pas choisi d’acteur du printemps arabe et fait un choix consensuel.

Situé en d’Afrique de l’Ouest, le Libéria est bordé au sud par l’océan Atlantique, au nord-ouest par la Sierra Leone, au nord par la Guinée et à l’est par la Côte d’Ivoire. Une longue guerre civile a opposé les partisans de Charles Taylor à ceux du LURD.

Co récipiendaire du Prix Nobel de la paix 2011, Ellen Johnson Sirleaf, née le 29 octobre 1938 présidente de la République depuis le 16 janvier 2006 est la première femme élue au suffrage universel à la tête d’un État africain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.