En Haute Garonne, le Parti Radical valoisien veut des candidats aux législatives

Après l’annonce de Jean Louis Borloo de ne pas se présenter à l’élection présidentielle de 2012, l’avenir de son parti et de l’alliance centriste fait débat. Selon le Parti radical valoisien “Le comité exécutif du PR a unanimement réaffirmé mardi sa volonté d’indépendance vis-à-vis de l’UMP. On est un parti de plein exercice, pas une succursale de l’UMP”,a précisé Laurent Hénart notre secrétaire général suite à une déclaration de Mr Léonetti qui prêchait pour sa paroisse un retour à l’UMP

Dans un communiqué de presse Jean Jacques Bolzan secrétaire départemental des radicaux valoisiens a affirmé que “Le travail fait par Jean-Louis Borloo a permis à la famille radicale de retrouver son indépendance,sa force et sa visibilité“. “Il est hors de question de renier ce que nous avons voté à 93% il y a 5 mois:c’est à dire notre indépendance” a t il précisé.

Moyen de faire monter les enchères ou réelle volonté d’indépendance à l’égard du Grand frère UMP ? “Il nous revient de poursuivre la dynamique de rassemblement des centres engagée au sein de l’Alliance pour les élections législatives mais aussi pour faire vivre notre famille de pensée au-delà de 2012. D’ores et déjà je peux vous annoncer que nous aurons des candidat(e)s aux législatives de 2012” a annoncé un Bolzan au ton sibyllin. .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.